Partir, mais combien de temps ?

calendrier2014

Une fois la décision prise, nous avons réfléchi à la durée de notre tour du monde.

Quitte à partir autant en profiter au maximum, on ne sait pas quand (ni si !) on aura l’occasion de se lancer à nouveau !

Six mois ça faisait court, nous avions peur de rester sur notre faim… Tandis qu’un an nous paraissait être un peu trop, notamment au niveau de nos CV : même si c’est une expérience enrichissante et valorisable, certains employeurs peuvent voir d’un mauvais œil une période « d’inactivité » trop longue. Lire la suite...