147ème lit / Toujours à Trinidad…

DSC09701 (2)

21 & 22 février 2015 / Nous n’avions pas prévu de tester toutes les casas particulares de Trinidad, mais étions bien partis pour ! Déménagement dans la rue voisine, pour deux nuits cette fois-ci. La famille, adorable, nous a accueillis à bras ouverts, nous offrant des litres de café cubain et discutant de tout et de rien. Durant ces deux jours, nous avons exploré la ville et sommes retournés profiter de la Playa Ancon une dernière fois… Bonus : des images de la ville ! Lire la suite...


139ème lit / Nuit bonus à Campeche

DSC08856 (2)

9 février 2015 / Campeche nous a tellement plu que nous avons décidé d’y rester une nuit supplémentaire. Et à défaut de changer de ville, nous avons changé d’hôtel ! Moins spacieux, mais tout aussi bien placé. Nous avons profité de cette troisième et dernière journée pour explorer les quelques rues qui nous étaient encore inconnues, nous promener en bord de mer, et déguster de bons petits plats du coin ! Bonus : quelques images… Lire la suite...


78ème lit / Chez des amis en Malaisie

78

Du 15 au 19 octobre 2014 / Une tempête faisant rage au Népal, c’est en retard et tard dans la nuit (3h30) que nous avons débarqué chez Elisabeth et Vlad, à Kuala Lumpur. Au programme : repos, cuisine, rencontres et visites ! Nos hôtes nous ont fait découvrir plusieurs endroits de cette grande ville très moderne : contraste total après nos précédentes étapes ! Bonus : quelques clichés de notre séjour Lire la suite...



Un p’tit tour à Moscou

Capture header

Après notre première nuit dans un train russe, nous sommes arrivés à Moscou de bon matin, une fois n’est pas coutume ! Un froid humide nous a accueillis, et nous avions hâte de nous mettre au chaud dans l’auberge où nous avions réservé notre première nuit moscovite, le Zazazoo hostel. C’était le moins cher que nous avions pu trouver, et on a vite compris pourquoi en découvrant notre chambre : un lit pas très confortable, des tapisseries défraîchies qui pendouillent et des voisins « actifs » assez bruyants ! Il faut savoir que la vie est chère dans la capitale russe (pour tout, même un café !). Nous en étions presque à regretter les prix parisiens, c’est pour dire !! C’est pourquoi nous nous étions rabattus sur cette auberge pour le logement… Lire la suite...