Un p’tit tour à Moscou

Capture header

Après notre première nuit dans un train russe, nous sommes arrivés à Moscou de bon matin, une fois n’est pas coutume ! Un froid humide nous a accueillis, et nous avions hâte de nous mettre au chaud dans l’auberge où nous avions réservé notre première nuit moscovite, le Zazazoo hostel. C’était le moins cher que nous avions pu trouver, et on a vite compris pourquoi en découvrant notre chambre : un lit pas très confortable, des tapisseries défraîchies qui pendouillent et des voisins « actifs » assez bruyants ! Il faut savoir que la vie est chère dans la capitale russe (pour tout, même un café !). Nous en étions presque à regretter les prix parisiens, c’est pour dire !! C’est pourquoi nous nous étions rabattus sur cette auberge pour le logement…

Après avoir déposé nos sacs, nous sommes partis à la découverte de la Place Rouge, située à quelques minutes de l’auberge. Nous en avons pris plein les yeux ! Cette impressionnante place est entourée par les imposantes murailles rouges du Kremlin, le mausolée de Lénine, le Goum (immense centre commercial ultra chic) et la célèbre cathédrale de Saint-Basile le Bienheureux.

Le lendemain, pour des raisons bien compréhensibles… Nous avons décidé de changer d’Hostel, et avons déménagé au sud de la rivière Moscova, qui traverse Moscou. Nous nous sommes installés pour trois nuits au Capital Hostel, bien plus agréable, même si nous n’avions pas de fenêtre dans notre minuscule chambre ! Nous avons de nouveau exploré la ville, et visité la magnifique cathédrale de Saint-Basile Le Bienheureux, et ses 10 chapelles voulues par Ivan Le Terrible, toutes plus colorées les unes que les autres : un véritable enchantement !

paon shinok

Le soir venu, Erlé faisait bien des mystères et proposait une sortie surprise. Ce n’est qu’arrivés à destination, un restaurant situé de l’autre côté de la ville, qu’il m’a révélé  qui se cachait derrière tout ceci : parce qu’avec eux jamais la fête ne s’arrête, mes amis m’offraient une soirée pour prolonger les festivités de mes 30 ans ! Ils n’auraient pas pu mieux choisir, le restaurant Ukrainien Shinok propose des plats typiques délicieux, mais le plus surprenant est son cadre : au centre, des dizaines d’animaux (paons, lapins, vaches, poules ou encore chèvres…) déambulent dans un espace vitré où l’on peut les observer à loisir. La soirée fut excellente : un énorme merci à tous pour ce cadeau surprise et cette belle idée !!

Le jour suivant, visite du célèbre Kremlin, cœur du pouvoir russe qui abrite notamment le Sénat et le bureau présidentiel, mais aussi de nombreuses cathédrales. Nous y avons aussi découvert la plus grosse cloche ET le plus gros canon du monde (sans rire !).

Nous avons aussi beaucoup marché dans les alentours de la Place Rouge pour voir le Bolchoï, la dépouille de Lénine dans son mausolée ou encore les grandes artères commerçantes de Moscou. Malheureusement, il faisait un froid glacial les deux derniers jours, ce qui a un peu ralenti nos ardeurs visiteuses !!

Contrairement à Saint-Pétersbourg, qui a une véritable unité architecturale (Pierre Le Grand avait dessiné les plans de l’ensemble de la vieille ville), Moscou mêle beaucoup de styles. Des quartiers ultra modernes, des vestiges de l’époque des tsars ainsi que d’imposants bâtiments de style soviétique, ce qui donne un côté un peu désordonné à la ville (selon nous !).

Après avoir découvert pendant quatre jours les fastes de la capitale russe, grande ville par excellence que nous avons trouvée un peu trop impersonnelle, nous avons embarqué dans le Transsibérien pour notre longue traversée du pays !

2 thoughts on “Un p’tit tour à Moscou



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *